Contexte

CarteAvec une superficie de 2.345.409 Km2, ce pays a d’immenses ressources du sol et du sous sol et une population estimée à plus de 60.000.000 d’habitants. Bien que le pays regorge beaucoup des richesses naturelles, la population vit dans une situation très difficile. En effet la majeure partie de la population n’a pas accès aux soins de santé primaire, à l’eau potable, à l’électricité, à un habitant sain. Tous les enfants n’ont accès à l’éducation. Les fonctionnaires de l’Etat, les militaires et les policiers ne sont pas bien payés. Ce qui est souvent à la base de la tracasserie, des vols, de la corruption et de l’ attaque des militaires et policiers aux populations civiles pour subvenir à leurs besoins.

Cette situation est à grande partie causée par la mauvaise gouvernance de notre pays depuis l’indépendance et aussi par les différentes guerres qui continuent à faire des victimes à l’Est de ce pays. Ces guerres sont à la base des pillages systématiques des biens de la population et conduisent aux violences sexuelles à grande échelle à l’égard des femmes et jeunes filles. Ces dernières sont rejetées par leurs maris, familles et se retrouvent abandonnées à leur triste sort avec des traumatismes graves.
A part les violences sexuelles, les guerres ont déjà fait jusque là plus de 6.000.000 des morts. Avec un nombre très croissant des enfants orphelins sans soutien et qui se déversent dans les rues pour vivre car n’ayant plus personne pour s’occuper d’eux. Ce qui constitue une bombe à retardement pour ce pays.

Après les élections démocratiques qui avaient eu lieu dans ce pays en 2006, la population pensait que les autorités issues des urnes allaient apporter des solutions aux différentes difficultés dans lesquelles elle se trouve. Malheureusement, fort est de constater qu’avant les élections égale après les élections. Pour cela, les pillages des ressources du pays par les politiciens et autres hommes qui sont au pouvoir, les violences sexuelles à l’égard des femmes et jeunes filles, la paupérisation de la population,… continuent dans l’impunité totale.