Dotation des dispositifs de prévention contre les maladies à virus EBOLA aux camps de réfugiés burundais de MULONGWE et LUSENDA et aux 12 structures sanitaires de zones de santé de Nundu et Fizi.

« Mieux vaut prévenir que guérir » dit-on.

Les camps de réfugiés burundais de MULONGWE et LUSENDA bénéficient désormais des dispositifs de prévention contre les maladies à virus Ebola. Dispositifs constitués de seaux plastiques 50L, Tank 100L, Thermomètre Laser avec piles, dispositifs de lavage des mains, écran facial, tablier résistant au chlore, tissus dosage, tablier jetable, combinaison, salopette et cache-nez.

Une dotation signée AFPDE avec l’appui financier du ministère allemand des affaires étrangères et Action Medeor dans le cadre du projet accès aux soins de santé et en Wash en faveur des réfugiés et déplacés en territoire de Fizi.

Outre les camps de réfugiés, les centres de santé Muungano, Malinde, Katanga, Bitobolo, Mukolwe, Lusenda, Kenya, Kaboke2, Mboko, Munene, l’hôpital général de référence de Fizi, l’hôpital général de Nundu, les Bureaux centraux de zones de santé de Nundu et Fizi ont été aussi doté de ces matériels.

Les dispositifs de lavage de mains sont installés dans plus de 20 endroits publics ciblés dans chaque camp des réfugiés dont MULONGWE et LUSENDA et à l’entrée de chaque structure sanitaire précitée.

Notons que AFPDE mène depuis septembre dernier les séances de sensibilisation sur la prévention contre les maladies à virus Ebola et autres maladies liées à l’eau dans les zones de santé de Nundu et Fizi.

Publié dans Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *