Formation sur le changement de déséquilibres du pouvoir qui conduit aux violences basées sur le genre entre homme et femme

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du volet Violences sexuelles et celles basées sur le genre associées au VIH/Sida,les animatrices et assistantes psychosociales de quatre organisations partenaires de Medica Mondiale, suivent du 02 au 06 mai 2022 dans la salle de conférence de l’hôtel SUZANE (à Uvira) une formation sur le changement de déséquilibres du pouvoir qui conduit aux violences basées sur le genre entre homme et femme. Six modules sont développés par mes dames Suzane RWASA et Nicédore NKURUNZIZA, facilitatrices et consultantes à Medica Mondiale. De ces modules, les notions de comprendre l’approche SASA (Start, Awarness, Support, Action), faciliter le changement en utilisant SASA, comprendre les notions du pouvoir, les droits humains et la réalité des femmes, corrélations entre pouvoir, violences et VIH/SIDA et Activisme local seront développés durant ces cinq jours de formation.
L’objectif est de renforcer les capacités des activistes contre les violences faites aux femmes.
Rappelons que Medica Mondiale accompagne les organisations locales AFPDE, RAPI, EPF et RFDP dans la prévention et lutte contre les violences sexuelles à travers les projets d’urgence.
Publié dans Droits humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *