Non à la violence faite aux femmes et aux filles

AFPDE a participé ce 29 novembre 2019 aux côtés des autres organisations humanitaires intervenant dans le camp des réfugiés de LUSENDA dont UNHCR, ADES, AIDES, WAR CHILD, etc au lancement de 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes. La cérémonie a eu lieu dans le camp de Lusenda.

On pouvait lire sur la banderole portée par AFPDE le thème international « oranger votre monde : la génération égalité s’oppose au viol » et sur T-shirt porté par les agents AFPDE était écrit le message suivant : « Non à la violence faite aux femmes et aux filles ».

C’est depuis le mois de septembre dernier que AFPDE mène des actions de sensibilisation communautaire dans les zones de santé de Nundu et Fizi sur sept thématiques dont la prévention contre les maladies à virus EBOLA, le Paludisme, le VIH/SIDA, la violence sexuelle et celle basée sur le genre, l’inclusion de personnes vivant avec handicap, les maladies hydriques, hygiène et assainissement. Cela dans le cadre du projet accès aux soins médicaux et wash aux réfugiés burundais et déplacés internes dans le territoire de Fizi.

Publié dans Droits humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *