Offrir aux femmes un cadre d’échanges et de partages d’informations sur la situation des femmes et le cas de violences faites aux femmes tel est l’objectif d’une plateforme créée par AFPDE avec 60 organisations et groupements de femmes de Fizi, Uvira et Walungu.

La salle des réunions de l’AFPDE a servi de cadre à une réunion de création de la plateforme de 60 organisations et groupements des femmes à la base parties prenantes au projet « prévention et lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre dans les territoires de Fizi, Uvira et Walungu.

Objectifs : offrir aux femmes un cadre d’échanges et de partages d’informations sur la situation des femmes en général et de cas de violences faites aux femmes en particulier, Doter les femmes de compétences nécessaires afin de mener en bon escient le travail de violences faites à la femme, Rapporter tout cas de violences faites à la femme et la jeune fille à temps utile, Définir des stratégies concertées pour lutter contre les violences de toutes formes faites à la femme, Mener de plaidoyer à différents niveaux de prise de décision afin d’améliorer les conditions de vies de femmes dans le territoire, Renforcer les sensibilisations à grande échelle des communautés en faveur de changement de comportement

Les participants à cette rencontre sont les 60 femmes présidentes des organisations et groupements des femmes à la base parties prenantes au projet mis en œuvre par AFPDE dans ces trois territoires, les autorités administratives (AT uvira, ATA Walungu, service genre Uvira, service genre Walungu, Service plan Uvira et coutumières Walungu) et la société civile

Activité a été réalisée grâce à l’appui financier de ONUFEMMES.

Publié dans Droits humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *