Les déplacés de Bibokoboko hebergés dans une église locale à Baraka

Des violents affrontements entre groupes armés opérant dans les hauts plateaux du territoire de Fizi ont été signalés depuis le 12 octobre 2021 dans le village de Bibokoboko et ses environs notamment les villages de Magunga I et II, Bibokoboko Centre, Mugorore I et II, Kavumu, Bivumu, Magaja et Kisombe.

Ces affrontements ont provoqué de mouvements de population vers les localités sécurisées notamment à Baraka. A coté de ces mouvements massifs de population, l’on signale aussi les incendies des maisons, des meurtres et vols de bétails rapportent de sources concordantes.

Ces paisibles citoyens jetés dans la rue de suite des violents affrontements dans leurs milieux sont actuellement hebergés  dans une des églises méthodistes libre à Baraka.

Le Besoin humanitaire d’urgence en eau potable, infrastructures d’hygiène, soins médicaux primaires, abris, s’impose pour venir en aide aux déplacés.

Publié dans Droits humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *