6000 Kits hygiéniques mis à la disposition du HCR par AFPDE pour les femmes et jeunes filles à l’âge de procréation réfugiées Burundaises du camp Lusenda et Mulongwe.

Le camp des réfugiés est un monde essentiellement complexe et l’aide humanitaire dans ce lieu est conçu principalement selon les besoins humanitaires spécifiques. L’AFPDE porte une attention toute particulière aux femmes et jeunes filles à l’âge de procréation. Il s’agit en effet d’une population vulnérable exposée à des hauts risques d’infections uro-génitales.

C’est dans ce cadre que l’AFPDE a mis à la disposition du HCR 6000 kits hygiéniques qu’elle est entrain de distribuer aux femmes et jeunes filles à l’âge de procréation réfugiées Burundaises de Lusenda et Mulongwe en collaboration avec d’autres partenaires dont AIRD et AIDES.  Ces kits sont constitués de savons de toilette (marque Savonor), savons de lessive (marque Nyota), de serviettes d’hygiène communément appelé Cotex, de sous-vêtements et des petits seaux de 3 litres.  L’objectif est d’améliorer les conditions d’hygiènes de cette catégorie des personnes.

Notons que tous les réfugiés, hommes ou femmes, enfants ont droit à un accès aux aides humanitaires selon leurs besoins.    Les femmes et jeunes filles ont des besoins spécifiques, principalement en matière d’hygiène. Les infections urinaires et autres touchent davantage les femmes et jeunes filles que les hommes.

Quelle que soit sa situation, une femme réfugiée est potentiellement vulnérable au vu des conditions dans lesquelles elle se trouve. Par conséquent, une attention particulière doit être portée à la prévention, au suivi, et au traitement, tant au niveau physique que psychologique, de ses problèmes de santé.

Posted in Wash.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *