L’ONG AFPDE au chevet des déplacés des conflits armés à Bwegera

L’Association des Femmes pour le Développement Intégré (AFPDE) est allée au chevet des déplacés des conflits armés vivant à Bwegera dans la zone de santé de Lemera au Sud-Kivu. 

Avec l’appui financier du gouvernement allemand et Action Medeor, cette ONG a distribué, le 8 mai 2021, 1000 kits hygiéniques aux femmes et filles en âge de procréation.

Chaque kit était constitué d’un petit seau de 3 litres, savons (de lessive et de toilette de 150g chacun), sous-vêtements, pâte dentifrice et brosse à dents, bic gilette, et un cache nez pour la prévention de la pandémie à covid-19. Les bénéficiaires ont été aussi sensibilisées sur l’hygiène menstruelle et les gestes barrières pour se mettre à l’abri du Covid-19.

L’AFPDE a fait également un don des médicaments essentiels au centre de santé de Bwegera pour la prise en charge des déplacés en quatre pathologies dont les infections respiratoires aiguës (pneumonie), le paludisme, la diarrhée et la fièvre typhoïde. Cette ONG a, par ailleurs, doté les sites des déplacés à Bwegera et à Mulenge de 15 dispositifs de lavage des mains et une touque de chlore.

Tous ces actes de bienfaisance sont consécutifs à la détérioration de la situation sécuritaire dans les hauts plateaux d’Uvira, particulièrement dans le groupement de Kigoma en territoire d’Uvira depuis le 9 avril 2021.

En effet, des violents combats ont repris dans la localité de Masango entre les groupes armés occasionnant le déplacement massif des populations vers Mulenge, Lemera, Bwegera, Kamanyola et Nyangezi. On estime à 37.384 le nombre de personnes déplacées suite à ces conflits armés. Ces déplacés sont venus essentiellement des villages de Mahazi, Rudefu, Kamihaga, Lupango, Kirunga, Rubarati, Kageregere, Marungu et beaucoup d’autres villages environnants. Ils vivent dans de familles d’accueil et dans des églises.

Les besoins en vivres, non vivres et soins de santé, plus particulièrement pour les personnes vulnérables (femmes enceintes, les enfants, les personnes de 3ème âge et ceux vivant avec les comorbidités) étaient urgents afin de sauver des vies de ces milliers de déplacés.

En collaboration avec Care International sous l’appui financier du Start Fund, l’AFPDE a assisté 700 ménages de déplacés de Kageregere et Marungu en vivres. Chaque ménage a bénéficié 75kg de farine de maïs, 25kg de haricots, 5 litres d’huile végétale et 1kg du sel de cuisine.

Cette activité a été réalisée dans le cadre du projet réponse d’urgence aux victimes des conflits armés dans la zone de santé de Lemera dans le territoire d’Uvira au Sud-Kivu.

Publié dans Wash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *