Lutte contre le choléra : Le village Kenya doté des infrastructures hydrauliques et sanitaires par l’ONG AFPDE

L’aire de santé de Kenya, dans la zone de santé de Nundu, territoire de Fizi, province du Sud-Kivu est désormais dotée des infrastructures hydrauliques pour lutter contre l’épidémie de choléra qui a fait des nombreuses victimes aux populations de cette entité jadis épicentre des cas de choléra suite à la consommation de l’eau impropre du lac Tanganyika et des ruisseaux.

La population de Kenya a sombré ces dernières décennies dans des conditions sanitaires extrêmement difficiles. Afin de soulager cette population, le ministère fédéral allemand des affaires étrangères et Action Medeor et leur partenaire local Association des Femmes pour la Promotion et le Développement Endogène (AFPDE) ont décidé de venir en aide à cette population en réalisant un projet d’adduction en eau potable à Kenya.

Les principales activités ont consisté dans le captage de 6 sources d’eau, la construction des bacs collecteurs, bacs brisés, la construction d’un réservoir d’eau, la construction de 17 bornes fontaines et 31 chambres de vannes, et la construction d’un bureau pour du comité d’eau.

Un repiquage des arbres fruitiers le long de la ligne d’adduction a été fait et des activités de sensibilisation sur les mesures d’hygiène sont menées régulièrement par les animateurs AFPDE appuyés par les relais communautaires de cette aire de santé.

La particularité de ce projet est que depuis que la population de cette aire a commencé à utiliser l’eau de robinet traitée, il y a une baisse manifeste de taux de cas de choléra dans cette partie du territoire national.

La distance et le temps consacrés à la recherche de l’eau par des femmes et filles du village a sensiblement baissé. Les activités ont duré 6 mois et ont été exécuté par l’entreprise 3D CONSTRUCTIONS GC.

Publié dans Wash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *